Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 10:19

Le candidat de l'UMP dans la 6e circonscription pour les législatives, Frédéric

Wacheux, est venu à la rencontre des élus du Pays d'Heuchin et du Pernois,

samedi. L'occasion pour le candidat d'échanger avec les maires pour mieux

connaître leurs attentes.

« Dans l'optique de la préparation des élections législatives et présidentielles, Frédéric Wacheux souhaitait vous rencontrer pour savoir ce que vous attendez d'un député », explique d'emblée Olivier Rigot, maire de Tangry, à l'adresse des autres élus du canton réunis à la mairie d'Heuchin samedi après-midi. Un secteur où justement « étant donné le

nouveau découpage, l'UMP n'était plus présente depuis les dernières régionales qui nous ont fait très mal », précise le candidat dans la 6e circonscription. Après s'être retrouvé confronté à Dominique Dupilet puis Jack Lang, « deux poids lourds du PS », en 2004 et 2007, le directeur du CEREQ, natif de Bruay-La Buisssière, ancien recteur de l'académie de Guyane, sera opposé à deux candidats socialistes sur cette circonscription. « J'ai envie de cette confrontation, explique l'intéressé. Ce dont je suis sûr, c'est que je serai 100 % disponible pour le législatif, car je n'ai pas de mandat exécutif. Et si je suis élu, je quitterai mes fonctions au CEREQ. » Mise en place de cités scolaires ou de circuits-courts, accès à la santé en milieu rural... Après avoir réaffirmé son soutien à Nicolas Sarkozy pour les

présidentielles, le candidat a expliqué qu'il concevait la fonction de député comme celle d'un « VRP de la circonscription et un rôle d'ingénierie pour aller chercher des subventions ailleurs qu'au conseil général. Il y a deux enjeux qui me tiennent tout particulièrement à coeur et sur lesquels je veux faire des propositions : l'éducation et l'économie. » Estimant que « quand vous êtes un jeune en milieu rural, vous êtes plus défavorisé qu'un jeune de quartier sensible », le candidat UMP souhaite mettre en place des projets éducatifs de territoire. À savoir notamment des cités scolaires pour qu'il y ait « une vraie continuité entre les écoles et le collège ».

Projet de cités scolaires

La proposition n'a pas manqué de faire réagir certains élus, alors que la carte scolaire prévoit plusieurs fermetures de classes sur le canton. « On sent l'idée d'un RPI généralisé.

C'est sûr que cela donnera peut-être plus de moyens pour le sport ou le dessin. Mais je doute que les maires veuillent abandonner leur école. Pour certains, c'est le dernier service public du village », commentait ainsi André Olivier, avant qu'un autre élu ne souligne le coût élevé des RPI pour les plus petites communes. « On souhaiterait que l'école soit reconnue par l'État à partir de deux ans, car quand on parle de fermeture de classes, il y a quand même des structures qui ont été mises en place par les collectivités, a ajouté le président Claude Bigot, en évoquant la mise en place des accueils, des cantines ou des centres de loisirs. On a longtemps vanté les mérites de l'école à partir de deux ans pour le développement du langage. Ce devrait être aux parents de choisir l'âge auquel ils veulent scolariser leur enfant. » Autre point évoqué, la réforme des collectivités

locales. « Vous dîtes que 164 communes sur votre circonscription, cela fait beaucoup. On nous proposait 104 communes pour une com de com. Cela me paraît déraisonnable, soulignait un autre élu. Dans ces intercommunalités rurales, au-delà du développement économique, il y a une dimension de service à la population qu'on ne veut pas laisser tomber. Vous voulez vous appuyer sur les maires. Mais ils vont se sentir perdus lors de grand-messes dirigées par des directeurs techniques. Dans les dix années à venir, ce sont les communes qui vont finir par être supprimées. Car que restera-t-il aux maires ? Le ramassage des chiens errants ? » Les débats se sont conclus sur le fonctionnement de la démocratie locale.

Partager cet article

Repost 0
Published by soutenirhervepoher
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de soutenir Hervé Poher
  • Le blog de soutenir  Hervé Poher
  • : Hervé Poher, votre nouveau Député
  • Contact

Présentation

null     

    icone adherer

Recherche

Aujourd'hui: le comité...

TOTAL = 1557 membres

 

1 Député/ CG

1 Sénatrice/ CG 

26 Conseillers Généraux

44 Maires

196 Conseillers municipaux

1289 Citoyens...

Revue de presse

Cet espace internet reprend tous les articles de presse concernant la candidature d'Hervé Poher... Et des autres... Pourquoi pas !