Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 05:14

Poher one   Madame, Monsieur le Maire.

   Comme vous le savez, j’ai décidé de me présenter aux élections législatives de juin prochain. Les médias ont « disserté abondamment », peut-être trop, sur les conséquences de cette démarche : Alain Méquignon et moi-même sommes désormais  « hors parti politique ».

 

   Ne voyez pas dans cette volonté d’être candidats, le témoignage d’un combat personnel ou l’expression d’une ambition inappropriée. Non. Nous voulons simplement réaffirmer qu’un député doit être, surtout et  avant tout, une personne attachée au territoire, un responsable connaissant le territoire, un citoyen imbibé de son territoire. L’urbain peut, éventuellement, s’offrir un député virtuel ; le rural a besoin d’élus de terrain ! L’histoire locale nous l’a démontré.

   Certains disent qu’ils ne sont pas du coin mais « qu’ils vont apprendre », qu’ils vont comprendre et qu’ils sauront s’adapter. Mais vous, comme moi,  vous savez qu’on ne comprend pas et qu’on n’apprend pas en 3 mois. Le fonctionnement de nos communes, l’esprit de nos collines et l’évolution de nos populations… On met des années à comprendre, à apprendre et à défendre.   

   Comment peut-on défendre la ruralité quand on est un urbain ? Comment évoquer, dans certaines communes, le problème  des inondations… Comment discuter de l’avenir des  intercommunalités… Comment défendre le rôle essentiel des bourgs-centres tout en gardant nos petites communes avec une ruralité vivante…  Comment sensibiliser sur le maintien des services publics… Comment discourir sur l’aménagement du territoire… Comment faire tout cela quand on vient de la ville et qu’on n’est pas acteur dans le fonctionnement de tous nos territoires?

   Voilà pourquoi nous sommes candidats : Parce que depuis des décennies, nous avons géré, affronté et assumé, comme vous, les réussites et les problèmes de nos communes et de nos populations. Certains utilisent le terme « bouclier rural »… Le premier des boucliers, c’est d’abord l’élu de terrain. C’est vous  et c’est nous. Mais ça peut être et ça doit être aussi le député.

   Alain Méquignon et moi-même sommes issus de ce territoire. Nous en avons les défauts mais aussi les qualités… Mais n’est-ce pas le propre de tout élu local ?  Mais comme tout élu local, nous savons, parce que nous l’avons prouvé, qu’être en phase avec la population, qu’être à l’écoute des élus  et que connaitre tout ce qui a forgé l’identité d’un territoire… Tout cela ne s’invente pas… Car tout cela s’apprend et se construit avec le temps.

   Voilà ce que nous vous proposons : des candidats de terrain qui sont des élus de terrain ; des candidats du  territoire qui sont des hommes du territoire ; des élus de chez vous qui seront véritablement  des élus  proches de nos concitoyens.

Bien à vous.                                                                   Hervé Poher   et   Alain Méquignon

Partager cet article

Repost 0
Published by soutenirhervepoher
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de soutenir Hervé Poher
  • Le blog de soutenir  Hervé Poher
  • : Hervé Poher, votre nouveau Député
  • Contact

Présentation

null     

    icone adherer

Recherche

Aujourd'hui: le comité...

TOTAL = 1557 membres

 

1 Député/ CG

1 Sénatrice/ CG 

26 Conseillers Généraux

44 Maires

196 Conseillers municipaux

1289 Citoyens...

Revue de presse

Cet espace internet reprend tous les articles de presse concernant la candidature d'Hervé Poher... Et des autres... Pourquoi pas !