Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 20:14

Hervé Poher 

dimanche 11.12.2011, 05:10 - La Voix du Nord

 

 

Une fois, passe. Deux fois, passe encore. Trois fois, c'est trop pour Hervé Poher à qui le PS demande de laisser sa place.

|  POLITIQUE |

Il l'a mauvaise, Hervé Poher. Et pour cause, hier, le Parti socialiste a demandé à cet éternel suppléant qui croyait enfin son jour venu de laisser la Boulonnaise Brigitte Bourguignon briguer le poste de député de la sixième circonscription.

Après avoir patienté en 2002, rongé son frein en 2007, Hervé Poher en a assez d'endosser les seconds rôles. Hier, le président de la communauté de communes des Trois-Pays a pourtant bien dû l'admettre : il n'a pas été choisi par le parti socialiste pour être le candidat de la sixième circonscription aux prochaines élections législatives de 2012. Un coup dur pour celui à qui on avait demandé, lors de la dernière élection législative, de laisser sa place à Jack Lang, parachuté dans le département du Pas-de-Calais.

Beaucoup pour un seul homme

Mais, comme il l'avait clairement annoncé en octobre dernier, quand il avait fait part de ses intentions, Hervé Poher, cette fois, ne jouera pas les bons petits soldats. « Je maintiendrai ma candidature, même si Jack Lang décide de se représenter », avait-il prévenu.

À l'époque, l'ancien maire de Guînes ne se doutait pas que c'est une candidate, la Boulonnaise Brigitte Bourguignon, qui serait choisie par les instances nationales. « Eh bien je me présenterai quand même, a expliqué hier Hervé Poher, car je me dis que le parti a quand même la mémoire bien courte. » Et de rappeler que les militants lui avaient accordé sa confiance avec un score de 84 %. « On m'avait dit qu'on me renverrait l'ascenseur j'ai appelé l'ascenseur et il n'est pas venu ». Pour l'heure, le président de la CC3P semble déjà souhaiter bien du plaisir à la candidate investie par le parti. « La sixième circonscription est très rurale. Il fallait y mettre un poids lourd, quelqu'un issu de la ruralité. Là, on fait le choix de l'appareil plutôt que le choix des militants, c'est dangereux ». Hervé Poher comprend d'autant moins le choix des instances nationales qu'il estime être l'homme de la situation, et depuis longtemps. « On ne peut pas dire que je ne suis pas un homme de terrain. Je le suis à ma manière, peut-être, et ça ne plaît pas toujours à tout le monde. Mais là, franchement, ça fait beaucoup pour un seul homme. » Hervé Poher ne sait pas encore sous quelle étiquette il se présentera à cette élection. Mais une chose est sûre, on ne lui fera pas avaler une couleuvre supplémentaire. •

 

Partager cet article

Repost 0
Published by soutenirhervepoher
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de soutenir Hervé Poher
  • Le blog de soutenir  Hervé Poher
  • : Hervé Poher, votre nouveau Député
  • Contact

Présentation

null     

    icone adherer

Recherche

Aujourd'hui: le comité...

TOTAL = 1557 membres

 

1 Député/ CG

1 Sénatrice/ CG 

26 Conseillers Généraux

44 Maires

196 Conseillers municipaux

1289 Citoyens...

Revue de presse

Cet espace internet reprend tous les articles de presse concernant la candidature d'Hervé Poher... Et des autres... Pourquoi pas !