Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 13:00

24/02/2012 Nord-Littoral

 

C’est la deuxième candidature de Frédéric Wacheux dans cette circonscription.

Frédéric Wacheux est le candidat de l'UMP aux législatives dans la sixième circonscription du Pas-de-Calais.

« Je ne suis pas un politicien professionnel », prévient Frédéric Wacheux, « je fais ça par conviction, par envie. » Il n'est titulaire d'aucun mandat électoral et il s'engage : « Je serai député à plein temps. »

À cinquante ans, Frédéric Wacheux a été enseignant en ressources humaines à l'université, puis recteur de l'académie, et dirige aujourd'hui le CEREQ (Centre d'études et de recherche sur les qualifications), « qui conseille le gouvernement sur les questions de l'emploi » précise-t-il. Le candidat milite à l'UMP depuis la création de ce parti. Il a été candidat malheureux contre Dominique Dupilet aux cantonales en 2004, puis perdant contre Jack Lang, dans la circonscription qu'il brigue de nouveau. Le redécoupage des circonscriptions a rendu la sixième plus rurale que jamais. Un critère qui encourage le candidat qui s'adresse d'abord à l'électorat de droite : « Je défends l'idée de majorité présidentielle (...) Je suis optimiste de nature : les Français feront la différence entre celui qui a un projet et celui qui est irréaliste. Dépenser l'argent public qu'on n'a pas et ensuite lever l'impôt, c'est facile. Pour moi, c'est du mépris pour ceux qui travaillent. » Frédéric Wacheux se voit, s'il est élu, « en représentant national qui répond aux attentes du local. Sur ce territoire, il est possible d'améliorer les conditions de vie. » Pour ce faire, il avance deux idées.

La première consisterait « à créer des circuits courts de production agricole. On créerait facilement trente à quarante emplois. » On croit y voir une copie conforme de l'entreprise d'insertion le Chênelet, basée à Landrethun-le-Nord. « Non », jure le candidat, « ça ne fera pas concurrence au Chênelet mais à la grande distribution. » L'autre idée, - appuyée sur l'article 34 sur l'innovation pédagogoque de la loi Fillon - est la création de "cités scolaires" pour établir une collaboration entre les collèges et les écoles primaires, par des projets pédagogiques communs.

De lui-même, Frédéric Wacheux évoque deux de ses opposants déclarés. Hervé Poher, maire de Guînes et dissident du PS, et Brigitte Bourguignon, adjointe au maire de Boulogne, investie par le PS. Le candidat UMP commence par les dames : « C'est une apparatchik. Quelles sont ses compétences professionnelles pour prétendre à devenir député ? » Au tour de Poher : « Un vieux routier de la politique de ce territoire. Il connaît tout le monde, mais son bilan économique et social est lamentable. De plus il a cautionné l'inaction de Jack Lang pendant dix ans, sans rien dire. » Originaire de Bruay, Frédéric Wacheux vit à Boulogne-sur-Mer et affirme avoir hâte « de vivre au coeur de cette circonscription. Je cherche actuellement un logement, j'en profite pour lancer un appel. » Sans préciser s'il compte pendre la crémaillère avant ou après le 10 juin.

Partager cet article

Repost 0
Published by soutenirhervepoher
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de soutenir Hervé Poher
  • Le blog de soutenir  Hervé Poher
  • : Hervé Poher, votre nouveau Député
  • Contact

Présentation

null     

    icone adherer

Recherche

Aujourd'hui: le comité...

TOTAL = 1557 membres

 

1 Député/ CG

1 Sénatrice/ CG 

26 Conseillers Généraux

44 Maires

196 Conseillers municipaux

1289 Citoyens...

Revue de presse

Cet espace internet reprend tous les articles de presse concernant la candidature d'Hervé Poher... Et des autres... Pourquoi pas !